Actualités des Agenda 21
La Borde Basse obtient le label E3D
Pour prétendre au label E3D (Etablissement en Démarche de Développement Durable), on doit s'engager dans une démarche de développement durable en proposant une continuité entre les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de la structure scolaire mais aussi s'ouvrir sur l'extérieur. Au lycée Borde Basse (Castres, 81), diverses actions ont été présentées lors du dépôt du dossier auprès des autorités académiques et le comité d'éducation au développement durable a jugé que l'établissement méritait d'obtenir le label E3D de niveau 3, stade d'aboutissement qui prouve que le dispositif est déployé de façon globale. Des actions comme le forum santé avec intervenants extérieurs, tables rondes et débats qui ont concerné plus de 500 élèves ont été mises en exergue. Les actions autour de l'alimentation avec le ‘petit déj' organisé par les élèves de 3ème professionnelle, le travail avec un artiste et une classe de 1ère ES dont la finalité était de monter une exposition sur l'alimentation, de cuisiner des insectes et d'organiser un débat lors du forum départemental en direction des collégiens et écoliers ont aussi été évoquées. Les initiatives autour de la biodiversité ont également joué un rôle majeur dans l'obtention du label : Le jardinier qui confectionne et entretient des nichoirs avec des élèves volontaires y installant même une caméra mise en ligne sur le net, la participation aux journées nature avec l'invention d'un jeu de reconnaissance des arbres dans le parc du lycée, le travail d'une classe de seconde sur la décomposition des déchets dans le sol avec une exposition réalisée sur les déchets dans le monde... Autant d'actions qui permettent chaque année au lycée Borde Basse de s'inscrire naturellement dans le cadre du label E3D qui fera dorénavant partie des atouts de l'établissement inscrits dans le marbre. L'E3D remplace désormais le label «Eco-Lycée», La Borde Basse est donc une nouvelle fois en pointe puisque seuls deux lycées de l'Académie ont obtenu ce label E3D de niveau 3 ! (source : La Dépêche du Midi - 16 décembre 2014)
Posté le 16/12/2014
« L’enseignement supérieur en action pour les générations futures » en vidéo
Chaque année, les membres de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE) se réunissent lors des Rendez-vous des Référents du Développement Durable (R2D2) afin d’échanger et de réfléchir sur les démarches de responsabilité sociétale mises en place dans leurs établissements (Plan vert, label DD-RS etc.). A l’occasion de la 6ème édition des R2D2, organisée cette année à LaSalle Beauvais, une vidéo a été réalisée sur « l’enseignement supérieur en action pour les générations futures ». D’une durée de 5mn, cette vidéo présente une vision globale et claire de la démarche de développement durable et de responsabilité sociétale des établissements d’enseignement supérieur en relation avec les réseaux nationaux et  internationaux.



Posté le 03/12/2014
Ecollèges21 : une plateforme d'actions pour les collèges
Les 47 collèges publics du département Côte d'Or ont dorénavant une plateforme centralisant les actions en faveur du développement durable dans le cadre de l'Agenda 21. L'objectif de l'Agenda21 est de sensibiliser les collégiens et de les inciter, par leur comportement, à préserver leur environnement. Cette plateforme, baptisée Ecollèges21, permet aux établissements, non seulement de connaître les actions déjà existantes, une cinquantaine, qui va du compostage de déchets verts, à l'achat de produits préservant l'environnement, mais aussi de créer des dynamiques de mobilisation au sein des collèges. Cette action s'est développée selon les deux axes stratégiques fixés, à savoir un volet pédagogique « éducation au Développement durable » et un volet technique « écogestion ».
Au titre du volet pédagogique "Éducation au Développement durable", l'appel à projets ouvert aux grandes thématiques du développement durable lancé en avril 2013 a donné lieu à quatorze candidatures et à la mise en place d'actions au sein des treize collèges sélectionnés. Ces derniers ont bénéficié d'un soutien financier total du conseil général à hauteur de 8 060 euros. La restitution des projets a eu lieu au collège Paul-Fort à Is-sur-Tille, le 31 mars dernier. Les établissements ont ainsi travaillé sur sept thématiques et réalisé de nombreuses actions : jachères fleuries pour la biodiversité, économies de papier, éducation à l’alimentation durable, gestion des déchets végétaux du collège… Le second appel à projets a recueilli quatorze candidatures et quatorze projets ont été présentés pour une aide financière de 8 444 euros. Les établissements s'engagent à nouveau sur sept thématiques. Une restitution est prévue en avril 2015, dans le cadre de la semaine du Développement durable.Le volet technique « éco-gestion » s'appuie sur les travaux d'un comité technique, composé des représentants des équipes de direction et de gestion de quatorze collèges volontaires et des services de la Direction Éducation et Patrimoine du Conseil général. (Source Mon bien public - 1er décembre 2014). Pour en savoir plus
Posté le 02/12/2014
Le Sustainability literacy Test présenté à la conférence mondiale EDD de Nagoya
La Conférence mondiale sur l'éducation pour le développement durable vient de se terminer à Nagoya. Et cela a été l'occasion de valoriser le Sustainability Literacy Test, impulsé par Kedge Business school en partenariat avec la CGE et la CPU et de nombreux acteurs. Ce test international évalue le socle de connaissances en développement durable pour les étudiants. 267 établissements de 24 pays étaient enregistrés dont 86 en France au 24 octobre 2014. Une comparaison internationale des scores sur plus de 100 000 étudiants internationaux a été présentée à la conférence de l'Unesco. Après celle-ci, de nouvelles universités sont inscrites et près de 11 000 élèves de plus ont passé le test. Dans quelques semaines, de nouveaux pays rejoindront le RNEC (Suède, Finlande, Allemagne, Indonésie, Malaisie, Kenya ...) ainqi que des réseaux supranationaux comme l'UAI (Association internationale des universités).
Télécharger le document présenté à Nagoya
Posté le 28/11/2014
Le lycée Sacré-Coeur de Nantes, un établissement éco-responsable
Le lycée Sacré-Cœur de Nantes a démontré sa volonté d’engagement en faveur du développement durable depuis un an. A cet effet, il a mis en place de nombreux projets pour sensibiliser les jeunes. Voici les principaux :  
  • Mise en place d’enquêtes et d’énigmes sur le thème de l’éco - responsabilité
  • Sensibilisation au gaspillage (eau, électricité, papier, pain…)
  • Collecte de déchets (cartouches d’encre, piles, bouchons…) ; Visites de quartiers éco – responsables
  • Séjour au parc de Branféré (Ecole Nicolas Hulot) ; Création d’un logo éco - responsable
  • Elaboration d’une charte d’éco – responsabilité à destination des élèves
  • Implication d’élèves en difficulté motivés par le projet
Du 7 au 11 avril 2014 a eu lieu la première semaine « éco - responsable » du lycée. D’autres projets sont en préparation pour l’année scolaire 2014-2015 sur le thème, fil conducteur de l’année pour l’éco-responsabilité : la solidarité. Pour en savoir plus
Posté le 20/11/2014
L'Agenda 21 du collégien en Bretagne
Dans le cadre d’un appel à projets commun entre le rectorat de Rennes et la DREAL Bretagne, l’association Cohérence a été retenue pour accompagner quelques collèges de l’académie autour de la mise en place d’Agenda 21 du collégien. Il s’agit de proposer à chaque collégien de devenir acteur d’un développement durable et solidaire dans son établissement. La construction de l’Agenda 21 du collégien, basé sur un questionnaire, permet ainsi de réfléchir sur les pratiques individuelles et leurs effets sur le fonctionnement collectif de l’établissement. Elle se fait dans le cadre d’un groupe de collégiens, animé par un enseignant ou un autre personnel du collège. L’accompagnement de Cohérence se présente sous la forme de deux journées de sensibilisation pour la mise ne œuvre de la démarche, destinée de préférence à deux personnels d’un même collège et organisé dans un secteur géographique proche de l’établissement. . Pour aider les enseignants à mettre en place ce dispositif, un suivi et une aide sont assurés par Cohérence et entièrement pris en charge financièrement dans le cadre de l’appel à projets. L’association accompagne ensuite l’équipe dans la mise en œuvre de la démarche.  Inscription à l’Agenda 21 du collégienPour en savoir plus
Posté le 17/11/2014
Label E3D pour le lycée Bergès
Hélène Bernard, rectrice de l'académie de Toulouse, chancelière des universités, a remis les premiers labels E3D (établissement en démarche globale de développement durable) à treize structures scolaires qui ont satisfait à plusieurs critères : les enseignements, la vie scolaire, les priorités de gestion et de maintenance de l'établissement, les caractéristiques du territoire et les modalités de l'ouverture sur l'extérieur par le partenariat. Le lycée Bergès a obtenu la plus haute récompense, celle de niveau 3, en menant à bien cinq grandes actions. Tout a commencé en 2011, lorsque le lycée a adhéré à l'Agenda 21, qui valorise toutes les démarches globales de développement durable, de l'école au campus. En 2012, quatre classes de bac pro et huit professeurs se sont engagés dans un projet pédagogique ambitieux : ils ont monté l'entreprise Ariège Bâtiment durable et ils la font fonctionner. Les enseignants de Bergès ont voulu démarrer cette expérience avec des élèves de seconde afin que ces jeunes soient confrontés très tôt à leur futur métier. Peintres, plombiers, maçons, dessinateurs de bâtiments ont appris à travailler ensemble et aujourd'hui ADB propose aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités, des conseils, des études de projets et des aides pour la conception des permis de construire. Les journées éco-construction ont aussi été privilégiées avec en point d'orgue un artisan qui a fait une présentation d'enduits écologiques fabriqués avec de l'argile, de la terre, de la paille, du chanvre et divers oxydes pour ajouter de la couleur. Le bien-vivre au lycée n'a pas été négligé grâce à diverses activités dans et hors de l'établissement. L'éducation à la santé et à la citoyenneté a sensibilisé les élèves à l'hygiène, à l'équilibre alimentaire, à l'argent. L'équipe du Planning familial 09 est intervenue pour l'éducation sexuelle et affective, avec l'accent mis sur la contraception et la prévention des infections sexuellement transmissibles. L'obtention du label E3D n'est pas un aboutissement, mais l'affirmation d'une volonté de poursuivre une démarche d'amélioration continue. Source : Dépêche du Midi du 11 novembre
Posté le 13/11/2014
187Initiatives d'établissements
Evénements
Outils pour agir
  • Le Sustainability literacy Test présenté à la conférence mondiale EDD de Nagoya
  • Campus Responsables propose LOCAL FOOTPRINT ®, un nouvel outil pour mesurer l'impact économique local des campus
  • La Boite à outils Agenda 21 scolaire du Comité 21 : 250 ressources pour passer à l’action !