Actualités des Agenda 21
477 établissements obtiennent le label Eco-école en 2015
Cette année, des centaines d’écoles, de collèges et de lycées ont mené des initiatives innovantes qui ont permis de changer durablement le fonctionnement de leur établissement. Le Jury Eco-Ecole, projet initié par la Fondation européenne pour l'éducation à l'anvironnement-FEEE, a pu étudier une diversité de projets de grande qualité mis en place grâce au travail concerté de la communauté éducative, mais également des partenaires locaux (collectivités locales, associations, etc.). Le Jury, composé de représentants de l’ADEME, d’Eco-Emballages, d’Ecofolio, du Réseau Ecole et Nature, de l'Association des Maires de France, de l’UNESCO, de l’UNICEF et de l'office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe, a accordé le label à 477 établissements. Ainsi, 285 Eco-Ecoles, 137 Eco-Collèges et 55 Eco-Lycées de toute la France pourront hisser le drapeau millésimé 2015 ! Découvrez des exemples de projets
Posté le 01/07/2015
L'Agenda 21 scolaire du Parc Parc régional de la Narbonnaise en Méditérranée, qu'es aquo ?
Le 3 juin au collège des Corbières-Maritimes, a eu lieu la présentation officielle du site internet de l'Agenda 21 scolaire du Parc régional de la Narbonnaise en Méditérranée. Un agenda 21 scolaire… qu'es aquò ? Pratique, ludique, mais avant tout éducatif, ce site internet recense de nombreuses ressources sur le développement durable avec des thèmes qui touchent à tous les domaines du quotidien. De la fiche méthodologique au quizz interactif, du dossier complet au dessin animé de deux minutes en passant par la BD, du tutoriel technique au «serious game», de nombreux documents sur différents supports sont à la disposition du public. Après la présentation du site par Mme Émilie Gérad, réalisatrice de cet Agenda 21 avec Mme Marie Massé-Deweirder et M. Alain Michel, les participants ont posé de nombreuses questions, notamment à Mme Gisèle Médina, professeur au lycée Diderot-Eiffel, dont la classe a réalisé un projet sur la valorisation des déchets. Les trois élèves gagnants du concours ont été reçus à Paris au ministère de l'Écologie avec leur professeur par Mme Ségolène Royal.
Pour en savoir plus
Posté le 17/06/2015
Olivier de Serres, une école écologique à Paris
Panneaux solaires, toiture végétalisée, jardin bio pédagogique,... Le groupe scolaire Olivier de Serres, situé dans le 15ème arrondissement de Paris, est un bel exemple d'école écologique comme on souhaite en voir se développer partout en France. Depuis janvier, on plante et on fait germer des graines. Les enfants de maternelle ont même récolté leurs propres radis ! ". Laure Cordier, professeure à l'école maternelle du groupe scolaire Olivier de Serres, apprécie son nouvel environnement de travail. L'ensemble, composé de 8 classe de maternelles et de 12 classes élémentaires (417 élèves au total), a été entièrement reconstruit et agrandi. Après trois ans de travaux (qui ont coûté 27 millions d'euros quand même), l'établissement est devenu un bâtiment écologique modèle, le premier édifice municipal labellisé basse consommation (BBC). Les lieux, inaugurés le 4 juin 2015 par la maire de Paris Anne Hidalgo poussent très loin la logique du développement durable... et pourraient même servir de modèle d'écologie urbaine pour la COP 21 organisée à Paris en décembre prochain. (Source : Bioaddict.fr)
Lire la suite
Posté le 11/06/2015
Compostage dans les écoles : 30 tonnes de déchets compostés à Besançon
Le 9 juin 2015, l’école élémentaire Curie a effectué une démonstration de tamisage du compost afin de "sensibiliser les enfants sur le cycle de la matière et les vertus du compostage". Ce fut également l’occasion de faire le bilan du compostage dans les restaurants scolaires. Vingt-quatre écoles bisontines sont équipées de composteurs et deux déposent leurs déchets organiques au Sybert. L’opération a été lancée par la ville de Besançon en 2012. L’installation de composteurs en restaurants scolaires a pour objectif de "limiter les quantités de déchets organiques", donc limiter le gaspillage, et de "valoriser cette matière en compost". Les 2.000 élèves concernés trient leurs déchets de repas et les portent au composteur. Après maturation du compost, ce dernier est utilisé pour le jardinage. En un an, l’ensemble des restaurants scolaires de la ville produisent 115 tonnes de déchets. A Besançon, 80 composteurs sont installés dans les cantines de la ville. 52%, soit 30 tonnes de déchets y sont détournés ou compostés. A noter que 38% des déchets sont non compostables. L’opération est conduite par la Ville de Besançon (Mission Développement Durable, et Direction Education), et soutenue par l’Ademe (Participation au financement de l’animation du programme et de l’investissement) et le Sybert (Financement des animations scolaires). (Source : ma commune.info - 10 juin 2015)
Posté le 10/06/2015
E3D, un label académique d’éducation au développement durable
Au coeur de la Semaine Européenne du Développement Durable (du 30 mai au 5 juin 2015), l’académie de Nantes met à l’honneur ses premiers établissements et écoles lauréats du label E3D (Établissement en Démarche globale d’éducation au Développement Durable). La sensibilisation aux enjeux environnementaux, économiques, sociaux du développement durable participe à la formation des futurs citoyens et permet d’accompagner les élèves dans leur appréhension du monde qui les entoure. L’académie de Nantes a créé un label qui distingue pour leur qualité pédagogique les démarches et les projets d’établissements intégrant largement le développement durable. De la restauration scolaire à l’enseignement de la technologie, de l’histoire aux arts plastiques en passant par les Sciences de la Vie et de la Terre, ou à travers les divers ateliers ou clubs proposés aux élèves, l’éducation au développement durable implique aujourd’hui, de façon transverse et interdisciplinaire, l’ensemble des acteurs et des disciplines du parcours des élèves. C’est à ce titre que les élèves peuvent en comprendre véritablement les principes et les enjeux. C’est cette dynamique globale que valide le label E3D, décerné pour la première fois lors de la cérémonie du 3 juin 2015 par William Marois, recteur de l’académie de Nantes. 27 établissements en ont été lauréats, parmi lesquels 7 écoles élémentaires, 13 collèges, 6 lycées et 1 CFA, répartis dans les 5 départements de l’académie. S’ils sont les premiers à être labellisés pour leur engagement en faveur de l’éducation au développement durable, d’autres établissements suivront. Les candidatures se font en continu et une commission les étudie régulièrement pendant l’année. Pour en savoir plus

Posté le 08/06/2015
Campus francophones, mettez en valeur vos engagements DD/RSE !
Campus Responsables lance la deuxième édition des Trophées des campus responsables, l'édition francophone des Green Gown Awards. Les Trophées ont pour objectif de promouvoir et valoriser les campus ayant les engagements les plus exemplaires sur les différents volets du développement durable, auprès du grand public et de la communauté de l'enseignement supérieur. La première édition a rencontré un vif succès, puisque la Ministre de l’Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem a remis en main propre les prix aux lauréats devant plus de 200 personnes. Accessibles à tous les campus français, belges, suisses et luxembourgeois, l'événement s'ouvre cette année aux campus québécois. Les lauréats, sélectionnés par un jury d'experts externes et de personnalités en septembre 2015, pourront bénéficier de dotations en nature offertes par les partenaires mais aussi de la reconnaissance de leurs actions DD/RSE et d'une visibilité accrue auprès des médias français et internationaux. Les dossiers de candidature sont téléchargeables du 4 mai au 31 juillet 2015. Le Comité 21 est partenaire des Trophées des campus responsablesPour en savoir plus
Posté le 08/06/2015
2 nouveaux collèges s'engagent dans la démarche Eco-collèges 81
Depuis 8 ans maintenant, la direction académique du Tarn organise chaque année dans un des trois bassins d’éducation, un forum départemental dédié à l’éducation au développement durable à l’attention des établissements scolaires du Tarn. Cette année, c’est le collège Jean-Monnet à Castres qui accueillera la manifestation le jeudi 21 mai, en présence de Jean-Louis Etienne, médecin explorateur, et de Joël Collado, météorologue. Un certain nombre d’acteurs du développement durable du bassin d’éducation de Castres-Mazamet seront présents, en particulier les établissements scolaires engagés dans des démarches de développement durable. Ce forum a pour but d’échanger sur les expériences et pratiques menées dans les différents établissements, c’est aussi l’occasion de rencontrer des professionnels d’éducation au développement durable qui promeuvent des initiatives et une offre pédagogique innovantes. La journée débutera vers 10h00, moment où 15 collèges engagés dans le programme « Eco collèges 81″ présenteront les actions menées dans leur établissement. Le programme départemental « Eco collèges 81″ a été initié par le Conseil départemental du Tarn dans le cadre de son agenda 21 départemental en partenariat avec la Direction académique afin de promouvoir l’éducation au développement durable dans les collèges tarnais sur la période 2008-2016. Elle donnera lieu comme l’an passé, à la signature d’une charte d’engagement entre les principaux des collèges concernés, Madame Mireille Vincent, Inspectrice académique du Tarn et Monsieur Daniel Vialelle, Vice-Président du Conseil départemental en charge de l’Environnement. Cette année, les collèges Marcel-Pagnol de Mazamet et Jean-Jaurès d’Albi sont venus s’ajouter aux 22 collèges déjà engagés dans la démarche. (Source : la semaine de Castres et du Tarn - Christophe Celaries)
Posté le 19/05/2015
189Initiatives d'établissements
Evénements
Outils pour agir
  • Le Sustainability literacy Test présenté à la conférence mondiale EDD de Nagoya
  • Campus Responsables propose LOCAL FOOTPRINT ®, un nouvel outil pour mesurer l'impact économique local des campus
  • La Boite à outils Agenda 21 scolaire du Comité 21 : 250 ressources pour passer à l’action !