Actualités des Agenda 21
Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien : appel à projet Agenda 21 scolaire
La Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien s’est engagée depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable, concernant l’ensemble de son territoire.A ce titre, elle s’est dotée d’un document stratégique et opérationnel, l’agenda 21 territorial, visant à mettre en œuvre sur le long terme les principes du développement durable pour un territoire au moyen d’actions concrètes, parmi lesquelles la mise en œuvre d’agendas 21 scolaires.Comme suite, la CAPA souhaite encourager cette démarche au sein des établissements scolaires publics et privés sous contrat (écoles maternelles, primaires et collèges) en lançant un appel à projet ce mardi 9 mai.
Objectifs de cet appel à projet:
  • Promouvoir la politique de développement durable du territoire communautaire,
  • Contribuer à la mise en œuvre de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable dans les établissements scolaires,
  • Assister et conseiller les établissements qui souhaitent mettre en œuvre un Agenda 21 scolaire,
  • Aider les établissements à sensibiliser l’ensemble de la communauté éducative au développement durable.
La CAPA accompagnera chaque établissement lauréat qui souhaite élaborer son propre Agenda 21 scolaire en répondant à des problématiques sociales, environnementales et économiques à l’échelle de l’établissement scolaire.Les établissements lauréats bénéficieront d’un soutien technique, méthodologique et humain (mise à disposition d’outils méthodologiques, suivi et évaluation des actions, soutien et la mobilisation des compétences de la CAPA et de son réseau partenarial) tout au long de leur démarche. De plus, un soutien financier de 4000 euros maximum sera attribué à chaque lauréat pour cette session (années scolaires 2017-2018 et 2018-2019).
Pour en savoir plus


Posté le 15/05/2017
Le Collège Beaulieu labellisé E3D
Après avoir déposé en juin dernier un dossier de candidature, le collège Beaulieu de Saint-Laurent-de-Neste a obtenu le 1er septembre, pour une durée d'un an, un label Établissement en démarche de développement durable (E3D). Jean-François Mombet, principal, enseignants et élèves participent tous à cette même dynamique. Pour la biodiversité : une jachère a été réalisée dans la cour du collège. Elle constitue un endroit de reproduction, de refuge pour les oiseaux où les ressources alimentaires sont présentes (insectes et graines). Elle augmente également la période de floraison, fortifie les colonies d'abeilles pour une meilleure production de miel et assure une meilleure alimentation des pollinisateurs. Pour la protection de la nature : fabrication de nichoirs à oiseaux ainsi qu'un hôtel à insectes. Pour le recyclage : des bacs de récupération du papier usagé, placés dans les salles, sont ramassés une fois par semaine. Le papier est alors mis dans la colonne de récupération. Ce compost qui permet de transformer des déchets biodégradables en un produit riche est réutilisé dans les carrés de potager construits par les enfants. Ces jeunes volontaires s'investissent pleinement dans ce projet durable, entre 12 heures et 14 heures, accompagnés par M. Mombet, Sylvie Eschaich, infirmière ; Emmanuelle Duboc, professeur EPS, et Elodie Label, enseignante d'histoire-géographie, et par des parents. Pour l'énergie : un récup'eau de pluie a été placé dans la cour pour arroser le jardin. De grandes actions pour le développement durable qui ne s'arrêtent pas là, puisque le 23 juin prochain, le collège organise une opération «Rivière propre», nettoyage du bord de la rivière avec tri des déchets. Le collège est en partenariat avec le Smectom (dont M. Paroix, présent à chaque action), et le conseil départemental. Un besoin de terre végétale serait nécessaire pour la jachère (source : MC Travaillard, la dépeche.fr du 11 mai ICI).
Posté le 11/05/2017
Découvez les 1ers lauréats de l'appel à projets Potagers et jardins pédagogiques
Le Ministre de l'Environnement vient de rendre public la liste des premiers lauréats des « potagers et jardins pédagogiques ». Ces écoles et ces collèges, situés sur des Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV), ont reçu chacun un appui financier de 500 euros pour pouvoir mettre en œuvre un projet mêlant reconquête de la biodiversité et transition énergétique. Gîtes à insectes, mares pédagogiques, poulaillers, compost, espaces verts, nichoirs à oiseaux… La diversité des projets présentés dans le cadre de l’appel à projets « potagers et jardins pédagogiques » montre l’intérêt du jeune public et du corps enseignant à renouer un lien direct avec la nature. Ces potagers et jardins pédagogiques dédiés à la nature sous la forme d’espèces végétales et animales :  permettent une appropriation douce de la nature grâce à une observation, une découverte et une compréhension au fil des saisons ; participent au maintien et au développement de la biodiversité en recréant des espaces formant des corridors écologiques, en réintroduisant en milieu urbain des lieux de nature et en favorisant la prise de conscience écologique. Pour en savoir plus
Posté le 10/04/2017
187Initiatives d'établissements
Evénements
Outils pour agir
  • Etude CAMPUS FOOTPRINT : une première en France pour mesurer l’impact socio-économique et environnemental des campus français
  • Le guide de Télécom Bretagne pour informer et impliquer autour de sa démarche Développement durable et Responsabilité sociétale
  • UVED : inscriptions ouvertes pour le MOOC sur Causes et enjeux du changement climatique